Le tiers-payant par les kinésithérapeutes

Depuis le 1er janvier 2017, le tiers-payant est un droit pour les soins pris en charge au titre de la Maternité ou d’une Affection Longue Durée (ALD). Ces soins sont pris à 100% par les Caisses d’Assurance Maladie tout comme le sont les soins d’AT/MP et bien sûr les titulaires de la CSS (Complémentaire Santé Solidaire). N’oublions pas les soins au titre de l’Article 115 qui ouvre également droit à l’exonération du ticket modérateur.

En dehors de ces cas, le tiers-payant sur la part obligatoire peut également être proposé à tous les patients mais cette fois-ci sans caractère obligatoire pour les professionnels.

Par ailleurs, il est possible de pratiquer le tiers payant sur la part complémentaire (mutuelle). Cela est possible uniquement si le masseur-kinésithérapeute a signé préalablement une convention avec la mutuelle concernée.

Pour pouvoir pratiquer le tiers-payant pour vos patients, il faut impérativement :

  • Enregistrer la Carte Vitale
  • Et/ou avoir recours au téléservice ADRi (Acquisition des DRoits intégrée)
  • Enregistrer la carte mutuelle (si tiers-payant sur part complémentaire)

 

Dans Kinémax, pour facturer la part obligatoire en tiers-payant, il faut bien renseigner dans la fiche du patient :

  • La nature d’assurance

    • Dans le cas classique de la Maladie, renseigner si les soins sont en ALD ou si le bénéficiaire a une exonération du ticket modérateur

Les différents cas : 

  • Dans le cas d’une Maternité, renseigner la date d’accouchement (date prévue si avant accouchement)

  • Dans le cas d’un Accident de travail/Maladie Professionnelle (AT/MP), renseigner la date d’Accident de Travail (déclaration initiale) et l’organisme gestionnaire

Attention : certains organismes gestionnaires d’AT/MP ne fonctionnent pas en télétransmission (services publics souvent). Dans ce cas, vous devrez faire un envoi papier de vos factures.

Pour facturer la part complémentaire, il faut préalablement remplir les données relatives à la mutuelle dans la fiche du patient :

Bien renseigner, la mutuelle, la convention ainsi que les dates d’ouverture des droits. Il est possible depuis l’application Kinémax.moov sur votre mobile de scanner le QR code présent sur la plupart des cartes mutuelles, pour une intégration aisée.

 

Pour facturer, rien de plus simple, il suffit de cliquer sur l’icône feuille de soin.

Puis choisir le mode facturation adapté à votre situation :

 

 

Enfin s’assurer que les cases de tiers-payant AMO et AMC (le cas échéant) sont bien cochées :

 

Voilà, c’est fini, il ne vous plus qu’à cliquer sur

Des questions ? Pensez au groupe Facebook des @Utilisateurs Kinémax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *